Carafes à oxygéner vins jeunes

Carafes à oxygéner vins jeunes

Afficher en Grille Liste

4 articles

Produit(s) par page
Par ordre décroissant
  1. Carafe 1,3 L Explore
    Chef&Sommelier

    Carafe 1,3 L Explore

    -30% 44,80 € TTC 64,00 € TTC
    pièce
  2. Carafe 2 L Macaron
    Chef&Sommelier

    Carafe 2 L Macaron

    -30% 44,80 € TTC 64,00 € TTC
    pièce
  3. Carafe 2 L Sublym
    Chef&Sommelier

    Carafe 2 L Sublym

    -40% 23,94 € TTC 39,90 € TTC
    pièce
  4. Carafe 1,4 L Open Up
    Chef&Sommelier

    Carafe 1,4 L Open Up

    -30% 48,30 € TTC 69,00 € TTC
    pièce
Afficher en Grille Liste

4 articles

Produit(s) par page
Par ordre décroissant

Carafes à oxygéner les vins jeunes

Carafe à oxygéner ou carafe à décanter, laquelle dois-je utiliser pour mon vin jeune ? Il ne faut jamais confondre l’oxygénation d’un vin jeune et la décantation d’un vin à dépôt. La confusion vient du mot anglais : « a decanter » se traduit par « une carafe », voilà pourquoi on se trompe !

On va oxygéner un vin jeune parce qu’il a besoin d’apport d’oxygène en l’aérant et on décantera un vin mature qui avec le temps a pris du dépôt naturel. Pour être simple, on dit d’un vin qu’il est jeune s’il a moins de 3 à 5 ans pour un vin blanc et 5 à 7 ans pour un vin rouge. On donne une fourchette d’âge, car bien sûr, d’un vin à l’autre, et selon les régions et les années, le vin n’évolue pas de la même façon. Un vin jeune a besoin d’être oxygéné, cela va le rendre meilleur et lui donner un coup de fouet. En effet, à sa mise en bouteille, qu’il soit rouge ou blanc, le vin n’a pas achevé sa maturation. La très légère perméabilité du bouchon de liège ou du bouchon à vis, lui apporte au fur et à mesure du temps l’oxygène dont les composants du vin ont besoin pour transformer leurs arômes de fruits primaires en arômes finaux qui sont tellement meilleurs ! À défaut d’une longue durée de conservation, un vin jeune ne peut donner tout son potentiel que grâce à une carafe à oxygéner.

Pour mettre les molécules du vin en contact avec l’oxygène, votre carafe à oxygéner, une fois le vin complètement transvasé doit avoir une surface maximale de contact entre l’air et le vin. Elle doit aussi avoir un col long qui permettra lors du transfert du liquide d’arroser toute la surface du goulot. Si votre carafe dispose d’un angle intérieur marqué, la turbulence générée sera très efficace. De plus, si elle dispose d’un dôme de préhension au fond de la carafe, c'est-à-dire un renflement pour loger votre pouce à l’intérieur, l’oxygénation sera très efficace.

À la maison, comment faire pour que vos vins soient au top ? Quelques heures avant le repas, pour les vins rouges, mettez vos bouteilles à température ambiante en les sortant de la cave, pour les vins blancs secs et fruités, placez-les au réfrigérateur. Puis avant l’apéritif, ouvrez le nombre de bouteilles que vous pensez boire. Goûtez votre vin, s’il vous paraît offrir son potentiel maximum, rebouchez le et n’y touchez plus avant le repas. S’il vous parait un peu jeune, versez le dans une carafe à oxygéner, agitez le légèrement, le temps de l’apéro lui permettra de s’ouvrir ! Cependant, s’il vous parait très fermé, alors allez-y, mélangez-le énergiquement, vous verrez, c’est magique ! À refaire également au dernier moment si vous n’aviez pas assez ouvert assez de bouteilles !

Maintenant, c’est à vous de choisir la carafe qui vous offrira de parfaites dégustations.